Enseignement supérieur

© David Laurent/Université du Luxembourg

Création de l’Université du Luxembourg en 2003

Les cours supérieurs existaient depuis le milieu du 19ème siècle et un centre universitaire depuis les années 1970. D’autres institutions d’enseignement supérieur ont été intégrées à l’Université dès sa création : l’Institut supérieur de technologie (IST), l’Institut supérieur d’études et de recherches pédagogiques (ISERP) et l’Institut d’études éducatives et sociales (IEES).

Ses principes fondateurs

  1. Mobilité = un semestre de mobilité obligatoire en Bachelor
  2. Multilinguisme = formations bilingues voire trilingues
  3. Internationalisme = 6200 étudiants de 120 pays
  4. Recherche = 5 axes prioritaires, 11 unités de recherche, 7 écoles doctorales

Lancement des premiers BTS en 1990 

  • Formations courtes professionnalisantes = 2 à 3 ans 
  • 6 domaines de formation et 24 BTS différents 
  • Accès direct au marché de l’emploi 
  • Validation des acquis de l’expérience

1e Classe préparatoire aux grandes écoles françaises en 2013

Les étudiants luxembourgeois peuvent se préparer à Echternach aux concours d'entrée des établissements français réputés dans le domaine du commerce et des sciences.

Diversité de la formation continue de niveau supérieur

L’offre de formation continue s’élargit constamment pour permettre aux professionnels qui souhaitent reprendre ou poursuivre leurs études d’acquérir un diplôme universitaire.

Implantation récente d’institutions étrangères privées

Bachelors et Masters dans les domaines suivants : 

Dernière mise à jour